Mar 31, 2008

Mon pote Oleg rejoint Parascale

Sacré Oleg ou plutôt Jésus-Christ, son look est tellement proche. Oleg Kiselev, Distinguished Engineer chez Veritas, est la papa de quelques technologies Veritas avec plus de 40 brevets, il a conçu plusieurs éléments fondamentaux notamment dans Volume Manager et sa version cluster (CVM), la Rolls des gestionnaires de volumes il y a déjà 15 ans. Mais il y a une fin à tout, il vient d'arriver chez Parascale (www.parascale.com) qui joue dans la cour de la Virtualisation Fichier avec son offre VSN (Virtual Storage Network) et permet de constituer un espace de nommage global unifié de tous les systèmes de fichiers des serveurs sous-jacents équipés en processeurs x86 et qui tournent RedHat Linux.

Parascale VSN se focalise sur la surcouche à XFS, "presque" un standard en tout cas une référence d'origine SGI en matière de systèmes de fichiers, il libère la latence liée au traitement des meta-data et vient agréger l'ensemble des espaces hébergés par les systèmes. La philosophie est plutôt Asymétrique en mode shared-nothing et rappelle l'esprit de SANFS, de systèmes parallèles du marché ou public comme PVFS ou même GoogleFS. Ici un agent doit être installé sur chaque système baptisé Storage-Node, un nœud de contrôle dit Control-Node fonctionne en contrôleur de méta-données pour le placement des fichiers, de leurs copies éventuelles, du mécanisme de verrous, de l'historisation de fichiers et le contrôle d'accès. Attention, aucun contenu de fichiers ne transite par le control-node qui n'existe que pour contrôler l'environnement. Il est donc critique et son fonctionnement permanent doit être assuré, les données sont à protéger en RAID6 par exemple sur un SAN et un mode cluster actif/passif est recommandé. La redondance est basée sur l'intelligence et les règles du control-node et aucun RAID n'est nécessaire "derrière" les storage-nodes, des machines les plus standards sont donc suffisantes. On revient donc à notre bon vieux Utility Computing cher à quelques vétérans de Veritas. L'intérêt vient aussi du fait que les storage-nodes peuvent tourner une application, intégrant les serveurs de stockage aux serveurs de traitement, les protocoles de partages ou d'échanges de fichiers supportés étant NFS v2 et 3 bien sûr, ftp et http. Parascale VSN supporte plusieurs milliers de nœuds et apporte un fort niveau de parallélisme entre les nœuds, le code VSN sur les storage-nodes fonctionnant en mode user et non noyau. A suivre de très près, il se pourrait bien que Parascale fasse les frais de ces promesses comme CrossWalk il y a quelques mois mais la technologie est séduisante...

No comments :