February 25, 2010

Vers une nouvelle hiérarchie du stockage

La montée des volumes de données non structurées et les environnements virtuels sont 2 indicateurs qui conjuguent à une nouvelle hiérarchie du stockage. Le disque est déjà bien présent dans la protection de type Backup mais aussi pour l'Archivage avec des offres CAS ou WORM disque. Le SATA a donc largement confirmé son intérêt et le disque FC devient moins utile, c'est un fait indiscutable. N'en déplaisent aux fournisseurs de ce type de solutions, la réalité est là. On se souvient aussi que les vendeurs et développeurs de bandes prônaient le disque, le meilleur exemple c'est StorageTek. Pour les environnements virtuels, une approche NAS fonctionne parfaitement, certes on peut retenir VMware VMFS ou Sanbolic MelioFS mais un bon partage NFS fait très bien l'affaire. Que dire du SAN, qui en a encore besoin ? Là, j'entends les défenseurs  qui défendent leurs prix exorbitants !! Bon admettons qu'il reste encore quelques bastions comme des environnements fortement transactionnels ou certains environnements verticaux. Mais on les compte, leur nombre se réduit. Et que dire d'iSCSI? iSCSI a trouvé une nouvelle justification, les grands acteurs derrière iSCSI avaient déjà le temps et l'argent - Cisco, IBM, Intel, Microsoft... - maintenant il y a Dell et EqualLogic et HP et LeftHand Networks et tout va y passer. 10GbE et bientôt 40 et puis 100GbE... Déjà que l'ILM avait une vraie difficulté à se frayer un chemin, il est vrai que le ROI du tiering FC/SATA n'était pas si évident. Le SSD change tout avec la possibilité de consacrer 10 à 20% de ces données à ce média et de projeter un très bon ROI et des gains importants de qualité de service de stockage. Alors on obtient une nouvelle hiérarchie qui chamboule tout, au choix SSD - SATA - Cloud ou même pour certains SSD - Cloud, plus rare aujourd'hui je l'admets mais plus tard pourquoi pas quand les prix auront bien baissé.
Share:

0 commentaires: