Nov 2, 2010

Compellent, le Clone

Compellent (www.compellent.com | NYSE:CML) vient d'annoncer ses résultats Q3 FY2010 à 42,1M$, plus petit et inférieur à 3Par. Sur les 9 mois, le CA s’élève à 110,3 M$, la progression est excellente avec 31% de croissance par rapport au même trimestre 2009 et l'entreprise dégage un léger bénéfice de quelques millions de $. La prochaine étape semble se dessiner suite à l'histoire 3Par comme Isilon qui tous deux ont missionné Qatalyst Partners pour tester et sonder le marché et éventuellement chercher un acquéreur. 3Par ne valait pas sa valeur finale d'achat par HP - 2,35Mds$ - mais indispensable à HP qui se cherche tellement en stockage externe non captif. La proposition initiale de Dell à 1,15Mds$ était largement majorée puisque 3Par ne pouvait envisager que 800M$ à 1Mds$. Pour assurer sa proposition Dell, a cru bon surévaluer son offre sans la protéger puisqu'il s'agissait d'une intention d'achat. Et HP, toujours lent sur ces plans, n'avait rien senti et rien proposé mais a pu renchérir avec un prix final supérieur au double du bid Dell. Et après on assiste à la grande messe sur la stratégie HP pour le stockage, on croit revoir "Y a-t-il un pilote dans l'avion ?" un vrai gag ce truc.
Cela donne des idées ou plutôt certains se disent "je le vaux bien ou je le vaux aussi". Ce n'est pas mon avis, Compellent pourrait se voir proposer 600 à 800M$ maximum mais on ne sait jamais quand on voit la bataille d'offre. Car ne nous y trompons pas, c'est bien la bataille d'offre qui a fait le prix final pour 3Par. Alors que pour Isilon, la technologie et le potentiel pourraient voir un deal entre 2 et 2.5Mds$, d'ailleurs Isilon serait en discussion avec EMC pour 2Mds$. Le problème pour Compellent c'est que 3Par est passé avant et aujourd'hui la question est plus délicate avec un acquéreur potentiel de moins. Qui voudra de Compellent ? Et qui a besoin de Compellent ? Côté fournisseur généraliste seul Dell pourrait être intéressé surtout après l'échec 3Par et à un meilleur prix pour une offre assez équivalente. IBM avec XIV, HP maintenant avec 3Par en plus de LeftHand ou les "asiatiques" semblent ne pas être la bonne cible. Oracle avec Sun ne devrait pas en avoir besoin et s'il fallait s'y frotter, Larry Ellison devrait faire revenir son investissement et ainsi intégrer Pillar Data. Reste les vendeurs plus orientés périphériques - disque, bande ou connectivité - qui pourraient y voir une opportunité de croissance et d'offre plus globale. On verra bien, Compellent, les investisseurs et les actionnaires y gagneront, mais qui ?...

No comments :