Minio

Jun 13, 2011

NAS HP, toute une histoire

HP (www.hp.com | NYSE:HPW) possède une histoire vraiment sinueuse quand il s'agit de parler NAS. La compagnie a toujours eu ses propres solutions à base de Windows, s'est tournée vers PolyServe avec son rachat début 2007 pour 200M$ et depuis l'acquisition d'Ibrix (Mars 2007 ou Juillet 2009) mi-2009, ne pense plus qu'à elle et c'est normal, la solution est canon. La conférence HP Discover 2011 vient de sonner la mort de PolyServe avec un ROA désastreux au profit bien sûr d'Ibrix et le systèmes X9000. HP surfe sur cette vague et annonce la fonction WORM et la capacité de générer 1 million de snapshots et donc de conserver une vue historique ou chronologique des données. HP semble vouloir en faire la base de son offre d'archivage de contenu, contrer la base historique d'EMC, remplacer les systèmes à base de Bycast parti chez NetApp et les systèmes iCAS d'iTernity. Le second point concerne le produit HP X5000 G2, un cluster à 2 noeuds à base de BladeSystem 3U qui tourne sous Windows Storage Server 2008 R2 apportant SMB 2.1, la fonction File Classification Infrastructure et une capacité interne de 32To en utilisant la réduction de données au niveau fichiers. Le prix est attractif à 32k$ les 8To et en fait une bonne offre SMB. On regardera comment ces offres vont se déployer, le mérite étant la réduction des offres qui clarifie les messages et leur acceptation par les utilisateurs...

No comments :