July 6, 2011

Cloud et Virtual Appliance chez F5 Networks

Schéma d'intégration d'ARX Cloud Extender
Notre visite récente chez F5 Networks (www.f5.com | NASD:FFIV) nous a permis d'approfondir 2 sujets chauds chez F5 et sur le marché. Le premier sujet est l'intégration de la plateforme de virtualisation de fichiers ARX au cloud comme tier complémentaire à une hiéarchie établie ou nouvelle au sein du Data Center. L'idée ici est de continuer à utiliser les 2 ou 3 tiers internes avec un niveau primaire haute performance pour les données actives, un second tier pour les données dites inactives et un troisème pouvant servir d'unité de protection qui va recevoir les images backup et archive par exemple.
Un Acopia ARX6000 avant
l'acquisition par F5 Networks
Le produit ARX Cloud Extender est en fait une option logicielle à la gamme ARX qui s'installe sur tout type de serveur Windows tournant Windows Server 2003 ou 2008 opérant en passerelle ou connecteur au cloud. Elle offre un accès CIFS côté client et s'intégre à l'API Web côté Cloud grâce aux services REST ou SOAP. L'idée est donc de présenter un espace de stockage Cloud comme unité locale et vice-versa de façon complétement transparente par son inclusion au pool de stockage vituel constitué par l'appliance ARX. L'espace de nommage global ainsi créé par cete assemblage logique entre les partages de fichiers permettent donc le déplacement naturel des données entre serveurs et lieux de stockage comme la migration entre un serveur de fichiers tier 1 vers une unité Cloud. Le transfert est bien sûr chiffré, une fonction de cache des meta-data est activée afin d'accélérer les recherches et d'améliorer l'expérience utilisateur et un ordonnanceur de migration est disponible afin de programmer les déplacements de données vers le Cloud surtout si celles-ci sont nombreuses et de taille importante. La solution est validée avec EMC Atmos, NetApp StorageGRID, Amazon S3 et Autonomy avec une offre qui vient d'Iron Mountain VFS Cloud Storage.
L'autre sujet fondamental est la disponibilité de la technologie ARX sour forme d'Appliance Virtuel confirmant 2 prédictions que j'avançais il y a quelques temps quand à l'évolution des logiciels d'infrastructure et logiciel d'entreprise. Je la confirme une nouvelle fois ici: "Les logiciels d'infrastructure subiront une convergence entre les appliances physiques et les logiciels indépendants sont forme d'Appliance Virtuel permettant de réduire une complexité grandissante et une explosion des unités physiques. Les logiciels d'entreprise muteront vers un mode SaaS rendant plus simple les phases d'acquisition, les évolutions et globalement les coûts d'infrastructure". vARX ou ARX Virtual Edition opére sur VMware ESX4 ou ESXi v4 et offre toutes les fonctionnalités des appliances ARX physiques avec quelques limites néanmoins: 1 port Ethernet virtuel, 500 utilisateurs et 192 millions de fichiers. Le produit est disponible en test pour 90 jours, alors n'hésitez pas.

Share:

0 commentaires: