Nov 8, 2011

Zadara Storage se dévoile enfin

Zadara Storage (www.zadarastorage.com) ouvre enfin ses portes et annonce sa solution aujourd'hui à Cloud Expo avec son programme Beta. Rencontrée lors de l'ExecEvent en Septembre dernier à Santa Clara, l'équipe dirigeante de Zadara m'avait dévoilé en avant première sa solution VPSA - Virtual Private Storage Array. L'idée centrale est de constituer une baie virtuelle de disques de type entreprise, donc accessible en mode bloc en iSCSI, telles que l'on peut les trouver installées chez les utilisateurs. L'intelligence Zadara permet de transformer une batterie de serveurs standards en baies de disques évoluées avec toutes les fonctionnalités voulues. La seule différence demeure la localisation de la baie, Zadara VPSA réside dans le nuage, chez Amazon, RackSpace, OpSource ou GoGrid, elle peut aussi être privée grâce à OpenStack, elle est aussi proche de votre application elle-même résidente sur le même nuage. Au-delà des Cloud Providers ci-dessus, Terremark et SoftLayer sont en préparation et devrait être validés rapidement. Par défaut, le prix est de 0,59$/heure et varie en fonction de la richesse fonctionnelle choisie (nombre et types de disques, type de CPU et mémoire du contrôleur virtuel). La mise en place de la solution est très simple, la création d'un VPSA est rapide, ensuite l'étape de création de pool de disques - les VPool - et leur assemblage RAID (niveau et strip-unit) est immédiat et finalement le volume utilisable par une application sur ce pool (un sous ensemble de l'espace) que l'on attache en iSCSI avec la définition IQN est à effectuer. La suite est évidente aussi avec le formatage éventuel et l'utilisation instantanée par l'application. Wow !! Parmi les fonctionnalités, citons:
  • Baies de disques multi-tenant,
  • Performance prédictive,
  • Choix des supports physiques comme SSD, SAS ou SATA,
  • Paramétrage de la taille des volumes et de l'assemblage RAID (0,1, 10, 5 ou 6),
  • Configuration du débit réseau voulu,
  • Duplication RAID possible,
  • Affectation du volume à plusieurs serveurs pour des besoins Cluster,
  • Surveillance et Administration fine,
  • Rapports détaillés,
  • Facturable par tranche horaire,
  • Données chiffrées sur disque,
  • Contrôleurs doublés,
  • Fonction de cache disponible
L'évolution de la solution devrait faire apparaître aussi le snapshot et le mirroring notamment longue distance. A la lecture de ces fonctionnalités, on comprend aisément les différences avec la disponibilité d'un LUN de stockage basé sur l'offre Amazon EBS (Elastic Block Storage). Les utilisateurs vont donc pouvoir facilement, on l'espère, migrer vers le Cloud pour les applications critiques nécessitant des propriétés dites haut de gamme. Les concepteurs se sont inspirés des offres traditionnelles de stockage, notamment SAN, et bien sûr de leur expérience avec le meilleur outil de virtualisation de stockage SAN avec SVM de StoreAge. On se souvient la société israélienne StoreAge avait été absorbée par LSI en 2006. Zadara Storage a développé sa solution afin que son intégration soit facile grâce aux APIs REST et OpenStack. Plusieurs démonstrations vidéos sont disponibles ici. Un bon coup de pied dans la toile avec une offre qui étend les approches actuelles. Le marché bouge et restons à l'écoute de la concurrence suite à cette annonce.
Nelson Nahum, CTO de Zadara, et ancien CTO de StoreAge, est une veille connaissance de l'industrie que je côtoie depuis près de 10 ans, déjà. Il m'a accordé dés Septembre une interview en avant-première, c'est pour moi l'occasion de remercier Nelson une nouvelle fois pour sa confiance.

Share:

0 commentaires: