Jan 9, 2012

AutoVirt s'effondre

AutoVirt (www.autovirt.com) confirme la disparition du FAN comme étape ultime de cet artifice pourtant prometteur il y a quelques années. Après les déboires d'Attune Systems dont l'IP a été acquise par F5 Networks en 2009, elle-même propriétaire de la vraie rolls du marché Acopia Networks depuis 2007 pour 210M$, Rainfinity pris par EMC en 2005 pour 100M$, Neopath par Cisco en 2007 et NuView par Brocade en 2006 pour 60M$, AutoVirt pensait surfer sur une opportunité suffisante... Visiblement la solution malgré un certain intérêt était trop limitée à Windows et souffrait de vraies lacunes. Et puis le marché est apparu comme complétement virtuel, très petit voire inexistant. Les fournisseurs de NAS ont aussi sorti des modes cluster, scale-out ou des appliances d'agrégation. Pour NuView, c'est une autre histoire, Brocade a planté son acquisition, incapable d'articuler une bonne stratégie software, je n'y reviendrai pas, j'ai déjà pas mal insisté sur cette aventure misérable. Et puis Brocade, devrait quitter le marché prochainement, à croire la nouvelle campagne de quête d'acheteur, il semblerait que la société missionée - Qatalyst Partners - n'est trouvée que des acquéreurs financiers dont le but sera de rendre la société privée, de la nettoyer et de la revendre.
Côté AutoVirt, la société illustre les échecs des marché non mûrs qui finalement fondent rapidement au soleil. La socéité avait levé environ 20M$ auprès des VCs Sigma Partners et Kepha Partners et survécu finalement 4 ans, beau score. L'équipe s'est éclatée depuis quelques mois chacun tente de survivre dans une période pas facile en terme d'emploi. Cela signifie aussi que nous n'aurons pas l'occasion de visiter AutoVirt en Juin prochain lors de notre tour dans la région de Boston. Seules vraiment actives, les solutions ARX d'Acopia tentent de se justifier sur le marché, pas simple mais elles demeurent très efficaces et F5 continue d'y croire, de les pousser et d'en assurer le développement avec notamment des extensions Cloud. On verra comment des acteurs comme Avere Systems justifieront leur approche dans une tendance grandissante vers les services Cloud couplés aux Gateway Cloud. 2012 va être sûrement très intéressante sur ce point.

No comments :