Jan 31, 2012

Nimbus Data dévoile sa classe E

Nimbus Data Systems (www.nimbusdata.com), pionnier du stockage Flash, secoue le palmier du stockage avec l'annonce d'un nouveau modèle de baies de stockage 100% Flash, la E-Class, dédiée à l'Entreprise. Ce nouveau modèle continue dans la lignée du précédent (Classe S) avec le support de plusieurs protocoles blocs et fichiers : FC, 10GbE, GbE, IBand, NFS et CIFS, surfant sur la vague de stockage unifié du marché. Thomas Isakovich, CEO et fondateur de Nimbus Data, indique que 60% des unités vendues sont utilisées pour des environnements blocs (50% iSCSI et 50% FC) et le reste 40% en mode fichier surtout NFS. La classe E monte en gamme et vise dorénavant l'entreprise avec une redondance améliorée, une évolutivité plus forte, une efficacité du service sans oublier une occupation au sol réduite. En terme de performance, l'unité est capable de délivrer 800000 IOPs de 4k et de 8000MB/s. 24 tiroirs peuvent être configurés dans un rack avec chacun 20TB sur 2U, au total 24 SSD sur 24 tiroirs soit 576 SSD en configuration complète. Les unités SSD sont des EMLC standards du marché sans préférence particulière, on se souvient que la classe S intégrait des EMLC Micron. Un rack complet atteint presque 500TB exactement 480TB (24 x 20 TB) configurable en un seul pool. La baie est fournie avec 2 contrôleurs configurés en mode actif/actif garantissant une disponibilité maximale.
En terme d'efficacité, insistons sur plusieurs ratios très pertinents:
  • Une classe E remplace 14 racks remplis de HDD à 15k tours en terme d'IOPS,
  • Une classe E remplace 3 racks remplis de HDD à 15k tours en terme de capacité,
  • Une classe E consomme 5W par TB alors que les unités à 15k tours sont plutôt situées à 25W par TB.
En terme de performance et d'intégrité de données, Nimbus Data a fait le choix de ne pas intégrer de cache en écriture au niveau du contrôleur mais plutôt d'utiliser celui placé dans chaque unité EMLC. Ainsi, les 2 contrôleurs peuvent en bénéficier sans besoin d'arbitrage lourd et sans risque de perte de données. Et puis en ajoutant des unités SSD, la baie s'enrichit en volume de cache. Côté fonctionnalité, on retrouve toute la palette en standard, aucun soft en option, avec snapshot, réplication synchrone et asynchrone, deduplication, compression, thin provisioning avec des pages de 4kB, le chiffrement, et NFS v2 et v3. J'en oublie mais la baie est complète.
Côté tarif, le TB est à 10k$ et les 2 contrôleurs coûtent 50k$ ensemble. Le prix de la première configuration à 10TB sort ainsi à 150k$ et le produit est d'ores et déjà disponible.

Par ailleurs, la société vient de déménager pour accompagner son développement sur les prochains trimestres et de lancer un vrai programme partenaire FlashPoint. A ce jour, Nimbus Data compte 15 partenaires américains et vise 50 d'ici la fin de l'année, et l'Europe semble déjà bien couverte. 2011 aura été une très bonne année pour Nimbus Data avec la seconde génération de S-Class, de nombreuses adoptions - plus de 200 - de sa solution notamment EBay avec un volume de 100TB pour des environnements de virtualisation de serveurs. NimbusData a multiplié par 5 son revenu et le volume de produits vendus entre 2010 et 2011. La société a par ailleurs conforté son leadership par plusieurs awards et confirme sa bonne santé par 3 années consécutives de profitabilité. Une bien belle annonce qui force la concurrence à réagir, on attend donc la suite de 2012 pour voir si les nouvelles offres pourront dépasser cette classe E.

No comments :