Minio

Mar 12, 2014

Les leçons de NGSS

Le Next Generation Storage Summit vient de se dérouler à Los Angeles avec 2 sujets essentiels: le Stockage Object et le Stockage Flash. Malgré l'absence de certains acteurs surtout coté Flash, l'événement a regroupé plusieurs acteurs clés du stockage objet qui a ainsi permis de dégager plusieurs leçons:
  1. La confirmation de ce que je martèle depuis des lustres: le stockage object est une technologie et non pas un produit comme un NAS ou une architecture comme un SAN. Elle permet de lever les limites des NAS et d'apporter des fonctions propres comme l'accès distant et la géo-distribution. Souvenons-nous qu'un NAS Isilon si bon soit-il a une limite de capacité raw à 20Po, certes suffisante pour biens des environnements mais qui se révèle être un vrai souci quand la limite est atteinte. Que faire alors ? multiplier les clusters ? je vous laisse imaginer l'impact de tels choix...
  2. Le focus doit être sur la résolution de problèmes au travers de cas d'usage bien identifiés, documentés associés à des architectures de références.
  3. Le couplage applicatif et les méthodes d'accès sont les 2 éléments clefs pour les entreprises. Elles considèrent une technologie par ses apports propres, des potentiels gains pour les fonctions et métiers de l'entreprise certes mais aussi pour sa capacité d'intégration à un existant et là, on touche aux méthodes d'accès objet de part sa nature mais surtout fichier avec NFS et CIFS.
  4. et le dernier élément est l'écosystème qui permet de limiter les cycle de ventes, d'éliminer des PoCs et de confirmer des validations et intégrations avec des produits tiers. On parle des plateformes matérielles bien sûr mais aussi des produit logiciels tiers comme les solutions de backup et d'archivage, des outils type Box-like, des applications video ou serveurs de messagerie.
Ces 4 éléments dressent finalement une assez bonne feuille de route pour les acteurs du stockage objet et 2014 verra l'exécution des principaux fournisseurs sur ces différents axes.

No comments :