Jun 5, 2014

SDS, commodity HW et HW agnostic

Buzzword mais avec le bon côté de définir une nouvelle vague technologique réelle pour l'entreprise, le SDS ou Software-Defined Storage s'inscrit dans la vague du SDN - Software-Defined Networking - introduit par Nicira quelques temps avant son acquisition par VMware l'été 2012. Vous vous en souvenez peut-être mais le 8éme IT Press Tour avait visité Nicira en Mars 2012 quelques mois avant ce rapprochement. Depuis le SDx a fait du chemin repris par tous les acteurs dans différents secteurs.
Le point fort du SDx est la considération d'un matériel très standard et ouvert de sorte que l'utilisateur puisse réellement choisir et retenir le modèle et la marque de son choix. Cette approche dit HW agnostic couvre son petit frère, le Commodity HW. En effet, certaines offres du marché sont délivrées sur du matériel standard mais uniquement fournis par le vendeur pour différentes raisons de simplicité de déploiement, facilité de vente, assurance de performances... que des bonnes raisons qui justifient le modèle Appliance. Mais le SDx va au-delà s'affranchissant de cette restriction physique, le SDx est synonyme de liberté.
Côté stockage, le SDS signifie l'étape ultime qui consiste à constituer une infrastructure de stockage à base de serveurs de son choix, la différence étant apportée par le logiciel lui-même. L'idée est donc de faire du Stockage à partir de Serveurs, autrement dit transformer des racks de serveurs en pool de stockage. Fini donc les offres propriétaires, coûteuses et difficile à faire évoluer... nous comprenons les difficultés des vendeurs de périphériques incapables d'offrir des solutions dans ce domaine par absence d'offres serveurs...

No comments :