Jul 3, 2006

Isilon, le Révolutionnaire, débarque en Europe

Isilon (www.isilon.com) est un fournisseur de stockage Révolutionnaire. Je m'explique, Isilon est à considérer comme un vrai innovateur grâce à son Système de Fichiers Distribué OneFS unique en son genre. Certaines tentatives, de philosophie proche, tentent de défier Isilon comme Crosswalk, Exanet, Ibrix ou Spinnaker Networks à l'époque de son indépendance ou maintenant avec Data ONTAP GX et l'option FlexVol HPO (High Performance Option) depuis que NetApp est propriétaire de l'IP Spinnaker Networks.

Isilon propose un cluster évolutif constitué de noeuds indépendants sans stockage partagé et délivre un pool de stockage unique et global. C'est d'ailleurs commercialement, le système qui permet de créer le plus grand système de fichiers: 528To. L'agrégation de tous les noeuds au sein du cluster dans le mode "Shared-Nothing" associée à OneFS permet d'obtenir une quasi parfaite linéarité en performance au fur et à mesure de l'ajout de noeud et aujourd'hui la solution délivre 7Go/s.

Isilon délivre OneFS uniquement sous la forme de briques d'appliances, au minimum 3, et l'accès au pool de serveurs depuis l'extérieur est fait grâce aux protocoles NAS traditionnels (NFS/CIFS), ftp ou http. Les briques sont constituées d'éléments bon marché uniquement proposées par Isilon et il n'est donc pas possible aujourd'hui de créer sa ferme de serveurs de fichiers unifiés avec la seule couche OneFS et sa propre pile de serveurs 1U acquise chez les grands faiseurs de la place.

Comment ça marche ? La donnée arrive sur le serveur retenu par le client et le flux de données est stripé (découpé), chaque segment étant ensuite distribué grâce au réseau interne, Giga Ethernet ou InfiniBand, à chaque noeud du cluster Isilon IQ pour être stocké sur leurs propres unités de stockage. En cas de lecture, le noeud servant agrége les segments placés sur chaque noeud grâce au réseau local et délivre ensuite au client le fichier complet ainsi obtenu. C'est bien par le serveur qui reçoit la requête que le client va recevoir sa donnée.

Un mécanisme de protection dit N+1 ou N+2 est disponible en standard garantissant un niveau de redondance parfait pour ce type de configuration. SyncIQ est l'offre de réplication asynchrone dédiée uniquement aux fichiers qui permet de copier d'un cluster Isilon IQ vers un autre. Isilon IQ Accelerator est un noeud dédié à l'agrégation de performance qui l'on vient ajouter au cluster afin de paralléliser davantage les accès et le nombre d'opérations d'E/S locales et réseaux possibles. Plusieurs accelerators sont ainsi couplables au cluster d'origine.

Isilon OneFS vise essentiellement le stockage primaire, mais aussi le stockage secondaire dans un mode nearline, la protection de données disque-à-disque et le recouvrement de désastre. Son axe de commercialisation est purement indirecte et vise plutôt les marchés verticaux Média/Communications/Vidéo/Broadcast, Pétrole/Gaz et Télécommunications. On retrouve parmi ses grands clients Kodak pour Kodak EasyShare Gallery, Sony avec Sony Pictures Imageworks, les chaînes de télévision ABC ou NBC, Sports Illustrated, MySpace.com, Clear Channel Communications, GlobeXplorer, E! Networks, Paramount Digital Entertainment, Technicolor ou CinemaNow.

Les dirigieants de l'entreprise, que je connais assez bien dirons-nous, notamment le CTO Sujal Patel, m'ont indiqué que la société devrait faire son introduction en bourse en 2007, elle est d'ailleurs d'ores et déja profitable alors misez dessus. A tel point que les bureaux Européens s'ouvrent et les premiers recrutements sont lancés. J'ai d'ailleurs perdu en final, n'étant pas commercial dans l'âme, et c'est Xavier Guérin, ancien de NetApp, qui ouvre le bureau Français. Reste maintenant à trouver de la vraie compétence, car ici on ne parle pas Filer NetApp ou EMC Celerra, Isilon est vraiment différent et c'est un des derniers petits bijoux de notre industrie.

Avec l'acquisition par le champion des filers Network Appliance, une nouvelle opportunité s'est aussi arrêtée pour moi puisque je devais créer Spinnaker Networks France en 2003. Network Appliance s'est empressée d'acheter le fournisseur de SpinFS pour 300M$ et ainsi se positionner sur les clusters NAS.



La première opportunité historique je vous la livre c'était déja en 2000 où je devais créer le bureau européen de CrosStor et représenter l'éditeur pour la partie OEM. CrosStor, pas trés connu sauf des connaisseurs, s'appelait auparavant Programmed Logic Corp. (PLC), émanation des Bells Labs tout comme VERITAS Software, et était l'éditeur de plusieurs systèmes de fichiers comme HTFS, StackFS, d'une version compressée et aussi déja d'une version 64 bits d'un système de fichiers, d'un gestionnaire de volumes, d'outils de snapshots... et d'un système d'exploitation pour NAS. Et puis on connait la suite, EMC a fait l'acquisition de CrosStor pour 300M$ fin 2000 ce qui a contribué notamment à la sortie de l'IP4700.

L'opportunité suivante, fin 2001, fut StoreAge Networking Technologies, la première vraie solution de virtualisation de stockage en mode bloc out-of-band du marché. L'idée était de monter le filiale Française et à terme monter l'Europe du Sud mais pour des raisons financières la société a fait machine arrière et a préféré s'appuyer sur un réseau indirect contrôlé directement depuis Haifa en Israël. Cette aventure devait se monter avec un ancien de VERITAS Software France, à vous de trouver...

Fin 2005, Rahul Mehta, Fondateur, Président et CEO de NuView, avec qui j'étais en contact depuis l'acquisition de ClusterX par VERITAS en 1999, me contacte pour monter le bureau européen et ainsi driver l'activité autour des 5 produits NuView. Mais Rahul a succombé aux sirénes et accepté l'offre de Brocade Communications pour 60M$, la gamme NuView arrive donc dans la famille Tapestry avec le WAFS de Packeteer (Tacit Networks). J'en aurai fait autant.

Plus récemment j'étais en course et j'ai perdu en final pour la direction de la Business Unit Stockage chez Bull qui semble vouloir se dynamiser et recruter du sang neuf et jeune à l'extérieur. Le choix s'est finalement porté vers Bertrand Bombes de Villiers issu d'HP qui devait arriver début Juin, plus axé sur la partie commerciale que moi.

A suivre....

No comments :