Aug 22, 2007

La technologie ne fait pas tout...

** Dernière nouvelle et confirmation: Crosswalk a mis la clé sous la porte !! **

Crosswalk (www.crosswalkinc.com), éditeur de la solution iGrid Intelligent Storage Grid system, se positionne sur le créneau trés porteur du Service et Stockage Fichiers haut de gamme plutôt d'ailleurs orienté HPC dans un esprit d'évolutivité horizontale (scale-out). Le produit iGrid a déja été récompensé par plusieurs prix. La société est piloté par Jack McDonnell, le fondateur de McData et donc ancien CEO du fabricant de connectivité. C'est nouveau, on connaît plus, enfin guêre plus, Crosswalk pour sa solution Storage Manager, un gestionnaire d'environnement de stockage. La feuille de route de Crosswalk fut assez claire quand on voit les contraintes Pixar pour le film Cars, la volonté de l'éditeur de protéger les investissements en stockage des clients a été importante dans le choix de la philosophie iGrid qui n'offre pas d'unités de stockage mais seulement une intelligence d'accés évolutive. Le souci est que depuis quelques semaines, le site Web est arrêté, confirmant que l'entreprise a cessé toute activité.

La solution adresse les 4 enjeux fondamentaux: l'accès, la capacité, la disponibilité et la performance et peut faire varier chacun de ces 4 axes indépendemment des autres. Au lieu d'ajouter des CPUs pour un même stockage, d'agréger des unités de stockage pour un même serveur, de multiplier les HBAs ou NICs sur un serveur, iGrid multiplie les unités, les cartes I/O réseau et stockage et les serveurs connectés à ces unités de stockage en rendant indépendants les composants pour obtenir un niveau de disponibilité, de performance et de capacité important pour un accès universel. L'autre constat est le choix faits par les concepteurs d'iGrid: pas de couche logicielle client, pas de chip ou carte propriétaire, support des PCs standards certes à slots d'extension mais trés classique, une évolutivité horizontale et des partenariats pour valider la pérennité et la commercialisation. A ce jour, Crosswalk a 3 clients pour 12 installations d'iGrid.

iGrid
est donc un nouvel entrant et offre une couche frontale NAS (NFS ou CIFS) devant un réseau d'unités de stockage capable de gérer un système de fichiers de 8Eo (1 Eo = 1 Po), taille maximale aussi d'un fichier. Le frontal est en fait un cluster de 8 noeuds - machine 3U - dans la première version avec 8 interfaces GbE côté machines (12 max.) et 8 ports FC 2Gb. Tous les noeuds mis en jeu proposent aux clients l'ensemble de la capacité, aucun noeud n'est dédié à une tâche particulière. Chaque système est équipé de 4 processeurs mono-corps, 16Go de cache (modèle 5100), extensible à 32Go (modèle 7100). Plusieurs ports GbE sont aussi disponibles pour la connexion inter-noeud. Les plans de développement prévoient de passer à 256 systèmes et de supporter le mode bloc et iSCSI. Lancé avec le modèle 5100, Crosswalk a lancé la ligne iGrid 7100 avec iGrid OS v2, le support d'Infiniband, de FC 4Gb, de 4 CPUs dual-core 64 bits et le passage du cache à 32Go, d'ailleurs un accord avec IBM a été signé sur cette base de configuration. A configuration égale, Crosswalk estime que la performance est améliorée de 50% par rapport à la gamme 5100 qui annoncait une performance intéréssante de 700Mo/s pour un iGrid 2 noeuds et 16 applications concurrentes. La performance étant linéaire, le sizing est facile pour une performance particulière souhaitée.

Share:

0 commentaires: