Aug 12, 2007

Quand la pépite Acopia s'effondre...

Acopia Networks (www.acopia.com), constructeur innovant d'une solution de virtualisation fichier - la gamme ARX - se fait avaler par F5 Networks pour juste 210 M$ en cash, curieux. Promis à un avenir glorieux, Acopia paie ses investissements et dépenses hasardeuses et sa politique d'affrontement avec les ténors des serveurs de fichiers. On ne compte plus les affrontements sur le terrain avec NetApp où Acopia promettait et se targuait de remplacer un serveur de fichiers, le propose n'est pas là, il s'agit d'agréger les filers pas les remplacer. Dommage car la solution était intéressante, passant chez un acteur de l'optimisation du traffic réseau, elle trouve une place curieuse surtout que F5 "débarque" dans le stockage, le devenir des ARX n'est donc pas assuré et F5 devra le prouver et rassurer les quelques clients d'Acopia si peu nombreux.

F5 est donc une surprise, on avait imaginé un grand du stockage ou des serveurs, même si la "fin" d'Acopia se profilait à l'horizon car le marché connaissait ses difficultés, la moitié de la force de vente Européenne avait été priée de quitter l'entreprise il y a quelques semaines, le "burn-rate" de l'entreprise étant largement au-delà du volume de ventes, trés faible. Le faiseur de Seattle ajoute donc à sa gamme BIG-IP et TMOS la technologie Acopia comme elle l'avait fait avec Swan Labs absorbé en 2005, pour entrer sur le marché de l'accés fichier distant, le fameux WAFS.

Le segment NFV - Network File Virtualization - partie centrale du concept FAN - File Area Network - est donc une nouvelle fois secoué. Parmi les 5 acteurs dits pure player, seul le petit poucet Attune Systems, peu présent en Europe, demeure indépendant mais j'ose pensé qu'il passera sous la coupe d'un autre acteur clé du marché. On se rappelle l'acquisition de NuView par Brocade en 2006 pour 60 M$, celle de Rainfinity par EMC en 2005 pour environ 100 M$, NeoPath par Cisco qui a tué le produit et maintenant Acopia. Certes le montant est le plus élevé de toutes ces acquisitions mais il semble être juste 2 à 3 fois le montant total des levées réalisées par Acopia. A suivre donc, mais les 2 gagnants sont bien Brocade et EMC.
Share:

0 commentaires: