Jul 15, 2010

Nimble se dévoile enfin

Nimble Storage (www.nimblestorage.com), concepteur innovant d'une solution de stockage convergente, se révèle aujourd'hui. Pour ceux qui s'en souviennent, j'avais déjà couvert Nimble Storage en Avril 2009 et Mai 2009 en anticipant leur offre. Côté société, on retrouve essentiellement des anciens de Data Domain passés auparavant par NetApp, Panasas ou Zambeel et il est intéressant de noter le soutien financier de Sequoia Capital, Accel et Lightspeed Ventures, rien que des VCs fameux pas venus pour rien dans le projet mais pour faire une "sortie" à fort effet multiplicateur.
Il est important d'intégrer la différence entre Stockage Convergent et Stockage Unifié. Convergent signifie ici que plusieurs fonctions - logicielles et niveaux ou étages de stockage - sont assurées dans l'unité de stockage pour un seul type d'attachement externe ici iSCSI alors que le stockage unifié indique que la solution est capable d'être accédée au travers de plusieurs protocoles externes type iSCSI, FC et NAS. L'idée de Nimble est de répondre à quelques grands défis des infrastructures de stockage toujours plus gourmandes en surface disques et donc coûteuse en ressources IT, humaines et financières grâce au couplage intelligent du stockage et de la protection des données hébergées. Les grandes fonctions assurées par l'offre Nimble sont la déduplication disons compression et optimisation, tiering, backup local et distant grâce à un mécanisme sophistiqué de réplication auxquels s'ajoutent le thin provisioning, le Raid double-parité et le zero-copy cloning. La solution est donc autonome et se présente sous la forme d'au moins 2 appliances 3U de stockage asservis entre eux embarquant des unités Flash MLC d'origine Intel servant de Tier 0 et de 2 autres niveaux à base de disques SATA capacitif avec 4 ports GbE et déjà prêt pour le 10GbE. Les niveaux utilisés sont internes à une baie de disque pour satisfaire le niveau de service externe et les données dites très actives (hot) sont conservées sur disques Flash alors que les données moins utilisées sont naturellement déplacées vers les unités SATA. Les données sont injectées par le niveau Flash qui offre une compression en temps-réel des blocs de tailles variables agrégeant les informations afin de réduire le nombre d'opération d'écritures. Le dernier niveau sert de protection type backup disque interne à partir duquel est effectué la réplication incrémentale bloc entre les unités Nimble. Une telle unité peut stocker de 60 à 90 jours de données par l'intégration de mécanisme avancé d'élimination de la redondance. L'entreprise décline son offre en 2 produits le CS220 et le CS240 respectivement équipé de 640Go de Flash, 9To en SATA primaire et 108To de SATA de protection et pour le second, 1,3To de Flash, 18To de SATA primaire et 216To de SATA de protection. Le produit devrait être sur le marché en Août prochain à un prix attractif soit le CS220 à moins de 50k$ et le CS240 à moins de 100k$ ce qui, ramené à la capacité totale, avoisine les 400-450$ le To.


Nimble Storage avance la technologie CASL pour Cache Accelerated Sequential Layout comme pivot de toute son architecture, il est étonnant de voir que Data Domain avançait un acronyme assez proche SISL pour Stream Informed Segment Layout scaling architecture et bien sûr l'IP des 2 acteurs résident sur ces travaux, qui sera pour Nimble comme cela a été pour Data Domain, la clé de la valorisation. La philosophie en terme de produit résultant se rapproche donc d'une solution type EqualLogic ou LeftHand + Data Domain ou Quantum mais tout en un, ce que certains ne vont pas hésiter à sortir très vite également, certains offres existent déjà. La tendance se confirme donc de mettre sur le marché du stockage primaire à forte densité d'intelligence comme notamment l'élimination de la redondance aujourd'hui reconnue comme indispensable ou véritable sésame en ces temps de crise économique. Une très belle offre qui soigne sa mise sur le marché, une belle équipe et disons de très bonnes perspectives. Allez Messieurs sortez nous l'accès fichier NFS et pNFS. Félicitations.

No comments :