Oct 27, 2011

Amplidata se met à vendre, incroyable

Amplidata (www.amplidata.com), le rêve belge en matière de stockage, a réussi à vendre sa solution AmpliStor. Le festival de Jazz de Montreux, aidé par l'EPFL, a opté pour le produit AmpliStor pour stocker au minimum 1Po de données issues des concerts passés et futurs et en faciliter l'accès en ligne. Le projet compte 128 noeuds de stockage (Storage Nodes) au sens de l'éditeur répartis en 2 sites (76 systèmes à l'EPFL et 52 à Montreux sur le lieu même du festival) couplés chacun à 3 noeuds d'accès (Controllers Nodes). Visiblement, l'EPFL a été séduite par la technologie de dispersion BitSpread qui remplace l'assemblage RAID et aussi, point crucial pour l'archivage, la consommation électrique très faible grâce aux processeurs Intel Atom. Beau projet et belle vente pour Amplidata.
C'est presque incroyable tant on connaît le passé de cette société. On se souvient les fondateurs sont liés à différentes aventures bien vendues mais perçues comme de belles coquilles vides. Q-layer chez Sun, le gros gag alors que le produit était bien pauvre, DataCenter Technologies alias DCT chez Veritas pour donner PureDisk, une réponse limitée à la vague de dépuplication. A chaque fois, le talent a été de bien identifier l'acheteur potentiel. La dernière blague est d’afficher sur le site d'Amplidata un partenariat avec B-Virtual.org qui est Amplidata lui-même. Visiblement, tout se met en place pour une reprise... véritable objectif du management. Cela dit ce serait une belle sortie. Plus inquiétant est le procès en cours d'Amplidata poursuivi par Cleversafe, pionnier de l'application de l'IDA (Information Dispersal Algorithms), pour violation des brevets relatifs à la dispersion de données US 7953771, US 7574570, US 7953937 et US 7546427. Je vous renvois aux différents pointeurs sur le net, en voici quelques uns: lien 1, lien 2 et lien 3. On verra bien mais cela devrait impacter Amplidata...

No comments :