Nov 14, 2011

Nouvel élan chez Clustrix

La semaine a donc formidablement commencé ici dans la vallée, nous avons passé la soirée avec Robin Purohit, nouveau CEO et Président de Clustrix (www.clustrix.com), ancien collègue chez Veritas, et Chris Rust, partenaire chez USVP, l'un des investisseurs de Clustrix. Certains s'en souviennent peut-être, Robin avait lancé l'initiative SAN V3 chez Veritas à la fin des années 90.
Le mouvement initié depuis quelques temps avec les nouvelles philosophies de bases de données NoSQL et NewSQL est en pleine expansion, on compte pas moins de 15 nouvelles entités toutes tentent de se démarquer dans un écosystème en plein mouvement. Parmi ces acteurs, Clustrix est le seul acteur à fournir une solution complète, matériel et logiciel, intégrée qui tire parti des avancées matérielles telles les SSD. Clustrix maintient la modèle ACID et se positionne aujourd'hui dans le peloton de tête du mouvement NewSQL. Ce dernier modèle se veut être l'union du monde SQL historique et du NoSQL permettant de tirer parti des architectures distribuées sans segmentation des données ou sharding. Ce nouveau modèle semble être le plus adapté aux montées en charge et aux fortes évolutions de capacité pour le monde OLTP. NewSQL se veut être le meilleur des 2 mondes tout en capitalisant sur SQL, en évitant l'apprentissage délicat de nouveaux produits et bien sûr sans avoir besoin d'opter pour des solutions propriétaire. La vague Big Data est aussi la révélation de la cassure des approches SGBDR classiques favorisant l'apparition des nouveaux acteurs rapidement évoqués ci-dessus. Il est à noter que les acteurs Internet ont du développer leur propre approche de bases de données pour des raisons de coûts des solutions d'ISV bien connus et aussi pour des enjeux de très fortes évolutivité. Il est assez facile de simuler et modéliser un environnement stable à 10000 utilisateurs mais quand l'environnement subit de fortes croissances à raison de 100000 nouveaux utilisateurs par mois, comment fait-on sans exploser sa facture et fournir et garantir toujours un bon niveau de performance. Aujourd'hui Clustrix cible plusieurs environnements comme l'OLTP "classique", le monde Web 2.0, la consolidation MySQL et la constitution de ferme massive de données. La solution Clustrix Sierra Database s'intègre de façon transparente sans modification des interfaces existantes notamment MySQL et délivre un gain de performance visible et une très grande disponibilité des données. Les tests, benchmarks et cas clients montrent de façon répétitive un gain 500% sur les configurations traditionnelles MySQL. Clustrix se ré-équilibre 10 minutes après une perte de noeuds ou la perte de disques sans impact sur les requêtes applicatives et ce mécanisme est d'autant plus rapide que le  cluster est "large" en nombre de neouds. L'entreprise prévoit de rendre disponible un SDK dans les prochaines semaines et réfléchit à une offre hosted/DBaaS et à une intégration verticale. La solution Clustrix est proposée initialement en 3 noeuds au prix attractif de 140k$ avec SSD Intel et s'installe en 15 minutes tellement le produit est bien intégré. Les retours d'expérience permettent un ROI inférieur à 3 mois, la société possède plusieurs clients avec plus de 100 noeuds installés. Une super solution à adopter rapidement et sans réelle compétition à ce niveau d'intégration.

No comments :