Oct 3, 2012

Whiptail, la performance à l'état brut

Whiptail (www.whiptail.com), l'un des innovateurs en matière de stockage Flash, choisit une voie différente des autres acteurs prouvant la capacité de ses solutions. Fondée en 2008 et basée à Whippany, NJ d'où le nom, la société cible tout simplement la très haute performance en IO sans artifice ou calcul de ratio de réduction d'espace. La mission de l'entreprise est de délivrer un produit tout Flash pour adresser les problèmes de performance de l'entreprise grâce à une offre scale-out. La performance est donc son seul credo et les résultats et la progression des ventes montrent que ce choix trouve un écho positif sur le marché. L'entreprise est persuadée que ceux qui ont un problème de performance sont prêt à mettre le prix pour le résoudre et Whiptail est parfaitement adapté à ça.
Fort de 3 brevets, le premier produit est sorti en 2010 appuyé aujourd'hui par plus de 130 employés.
Les solutions, prêtes à l'emploi sans tuning nécessaire, sont déjà adoptées par plus de 135 clients de part le monde pour plus de 300 systèmes déployés de quoi valider le modèle et l'approche de la société. Les déploiements VDI représentent 71% des installations, les bases de données 14%, Search/Index 11% et 4% pour le reste assez varié mais non significatif. La stratégie de vente est directe et indirecte mais sans oem à ce jour.
Deux produits figurent au catalogue, Accela et Invicta, le premier pouvant se transforme en noeud du second. Les unités SSD utilisées sont des Micron RealSSD c400 2.5" de 512Go de type MLC.
  • Accela
    • Format 2U avec 24 slots SSD 2,5" MLC de 512Go,
    • 4 modèles de 1.5, 3, 6 et 12To,
    • 250000 IOPS (4k random write),
    • Débit de 1,9Go/s,
    • Latence de 100μs,
    • Interface IB 40Gb, FC 4/8Gb ou iSCSI sur 1/10GbE,
    • Accés mode bloc et fichier avec NFS et CIFS
    • et RAID bien sûr (0,1, 5, 6 ou 10)
  • Invicta
    • Format 6U à 14U de 2 à 6 noeuds au sens Whiptail (2 x 2U + 2U et 3 x 4U + 2U),
    • Toujours des SSD 2,5" MLC de 512Go,
    • Capacité de 72To pour 6 noeuds à 12To,
    • 550000 IOPS (4k random write) et 650000 en read,
    • Débit de 5Go/s en write et 7Go/s en read,
    • Latence sous la micro seconde,
    • Interface IB 40Gb, FC 2/4/8Gb et même FCoE ou iSCSI sur 1/10GbE,
    • Accés mode bloc et fichier avec NFS et CIFS,
    • Protection du cache en écriture
    • et data services comme capacity pooling, RAID bien sur avec hot sparing, LUN striping et mirroring, Réplication asynchrone et Snapshots.
Evolution de la performance IOPS et D2bit pour le Whiptail Invicta

Comme l'indique Dan Crain, CEO de Whiptail: "Le ratio $/GB n'est pas un critère de choix pour notre produit, nous visons la performance pure. Nous développons des unités Tier 1 et la performance et sécurité priment, pour le Tier 2, ce ratio compte effectivement. Notre seul concurrent est Violin, aucun autre". Donc pas Kaminario ni TMS, nous prenons bonne note.
La société envisage un 3ème tour de table dans les prochaines semaines pour soutenir sa croissance suite à une forte activité sur 2011 et depuis le début de l'année 2012. Le CA de l'année devrait se situer aux environs de 18 à 25M$. Bravo !!
Share:

0 commentaires: