Minio

Jan 1, 2014

Seagate annonce la couleur

Seagate Technology (www.seagate.com | NASD:STX), leader du stockage disque, avance ses pions. Après l'annonce de la plateforme Kinetic fin Octobre, Seagate continue sa stratégie avec l'acquisition de Xyratex pour près de 400M$ en cash ce qui valorise l'action Xyratex à 13,25$. Visiblement cette acquisition est comprise par certains comme une volonté d'acquérir les bancs de tests de disques, une des 3 activités de Xyratex. Le réel intérêt n'est pas là bien évidemment, il s'agit pour Seagate de compléter sa stratégie Data Center avec une vraie expertise HPC, Informatique Technique et Big Data notamment avec Lustre (Xyratex a acquis début 2013 l'IP Lustre d'Oracle, suite à l'acquisition de SUN qui, en 2001, avait absorbé Cluster File Systems, Inc., propriétaire de Lustre), et la gamme ClusterStor, et les appliances OneStor, mais surtout acquérir un vrai savoir faire dans la construction de chassis et rack pour accueillir les unités Kinetic ou disques IP. Xyratex est une référence, Cray utilise déjà son expertise pour ses clusters Sonexion et la société assemble des lignes de produits pour HP, Dell, NetApp et plus récemment Pure Storage, excusez du peu. A ce jour, seul Newisys, filiale de Sanmina, est partie sur ce développement Kinetic avec les unités 4605, RAID Inc. en montrait d'ailleurs une unité sur son stand lors du dernier SuperComputing à Denver et auparavant sur le stand SwiftStack lors de l'OpenStack Summit à Hong-Kong. Reste maintenant la brique logicielle pour fournir clef en main des racks Kinetic prêt à l'emploi pour des projets de grande envergure. Seagate rejoint donc Intel dans cette course au futur data center qui ne sera pas qu'à base d'Open Source. A suivre sur 2014...

No comments :