July 16, 2014

PernixData, l'accélérateur universel de VMs

PernixData (www.pernixdata.com) fait figure de leader de la performance du stockage VM. Après Virsto repris par VMware en Février 2013, Il n'existe que peu de sociétés qui s'orientent vers ce besoin. J'en citerai quelques-uns comme Atlantis Computing, Infinio ou Virtunet Systems et puis quelques autres repris par des acteurs matériels.
PernixData est la seule solution avec vSAN à être dans le noyau c'est-à-dire dans l'hyperviseur, les autres solutions sont plutôt des VM dédiées. Les investisseurs ne s'y trompent pas avec Lightspeed and KPCB et également des conseillers de haut vol comme Mark Leslie et John Thompson, excusez du peu.
Côté produit PernixData a fait un constat clair: 70% des problèmes de performances des environnements virtuels proviennent du stockage. En passant d'un modèle plutôt dédié avec 1 application par serveur à plusieurs applications isolées par serveur grâce à la virtualisation, le système s'écroule sous l'effet des IO dites aléatoires que les spécialistes dans le monde VM baptisent d'effet IO blender. Contrairement à une approche facile mais coûteuse et d'ailleurs pas toujours couronnée de succès avec l'ajout de baie ou d'unités Flash, PernixData a repensé la logique des entrées/sorties en séparant la partie performance de la partie capacitive. Cette approche permet de conserver son investissement passé en baies de disques, à ce jour FVP, le produit de PernixData ne supporte que le mode bloc. Pour ajouter FVP, aucun changement n'est nécessaire et toutes les hyperviseurs "voient" la couche flash unifiée - l'Acceleration Tier - par FVP de façon unique. L'intégration à l'outil d'administration vSphere est transparente. Côté protection de données, les informations stockées dans FVP existent en plusieurs exemplaires afin d'assurer une bonne redondance et de bons temps d'accès. Les derniers ajouts permettent à FVP de considérer la RAM au-delà de sa base Flash, un peu comme Atlantis, un mode DR avec copie synchrone vers un autre domaine FVP. Toutes les options, fonction ou outils VMware sont supportés, on attend le support des NFS datastore très rapidement. La solution devient un accélérateur universel de VM. A tester et adopter de toute urgence.

Share:

0 commentaires: