October 11, 2011

Nouveaux serveurs de stockage chez Overland

Overland Storage (www.overlandstorage.com | NASD:OVRL) annonce aujourd'hui sa nouvelle ligne de serveurs de stockage unifié SnapServer DX, premier développement suite à l'arrivée de Geoff Barrall en tant que CTO et VP Engr. Rencontré il y a quelques jours, Andy Walsky, VP EMEA de la société nous a dévoilé en avant-première les nouveautés de cette gamme qui représente une première évolution de la gamme SnapServer connue de longue date sur le marché et passée chez plusieurs acteurs, de quoi valider son caractère pertinent. On y trouve une capacité d'évolution forte avec 288To maximum, une interface en mode fichier NFS ou CIFS ou bloc en iSCSI, la mise à jour majeure en version 7.0 de GuardianOS qui devient 64bits et le DynamicRAID. Vraie nouvelle approche sur le marché surtout sur cette gamme de produits, le DynamicRAID, invention Overland, complète le RAID traditionnel toujours possible et apporte une vision dynamique de l'espace de stockage et de la gestion de volume associée. Le provisioning est réel et direct, les unités physiques sont plongées dans des containers baptisés ici de Storage Pool d'où sont créées les volumes logiques qui reçoivent la logique RAID. Le redimensionnement des volumes est dynamique, automatique et transparent mais uniquement dans le sens de l'agrandissement par l'utilisation du systèmes de fichiers XFS, d'origine SGI. Finalement, l'usurpation pensée intelligente par plusieurs fournisseurs est ici absente et remplacèe par une affectation efficace. Overland propose dés aujourd'hui 2 modèles le DX1 et le DX2 repectivement 1U et 2U qui démarre à 1699$ pour 2To mais surtout 7200$ pour 36To soit 200$/To enrichi pour le DX2.

Le modèle 2U SnapServer DX2
A part cette nouvelle gestion d'espace disque, l'offre SnapEDR, aussi mise à jour, est intégrée pour les DX2 et en option pour les DX1. L'offre est positionnée SMB avec la volonté de monter en gamme avec notamment les futures innovations que l'on attend comme l'intégration de disques ou cartes SSD et la multiplication des noeuds pour une approche horizontale dite scale-out issue de l'IP MaxiScale acquise en Octobre 2010. Ce sera plutôt pour 2012...




En terme de stratégie, l'entreprise se veut être le fournisseur de choix en matière de stockage pour les clients SMB/SMB+ sur tout le spectre du Data Management du primaire vers le secondaire ou tertiaire en couvrant donc le service fichiers avec SnapServer, le mode bloc avec SnapServer ou SnapSAN et les unités de conservation avec la gamme NEO et REO, une stratégie à piliers forts, éprouvés et reconnus du marché. Le nom de la ligne peut introduire potentiellement une confusion sur le marché avec la ligne Dell DX issue d'un accord avec Caringo ou Quantum DXi. Le nouveau slogan d'Overland Storage semble être maintenant "The Future of Storage Provisioning is no Provisioning".
De mon point de vue, la gamme est bien articulée, elle introduit une vraie valeur pour les entreprises toujours à l'affut de la meilleure offre pour le meilleur prix. On attend maintenant avec impatience la version scale-out et SSD où il sera possible de faire une hiérachisation ou tiering interne et de fournir sans rupture un accès universel au patrimoine de données de l'entreprise.
Share:

0 commentaires: